Expériences

Cette page regroupe toutes les informations concernant nos expériences :

1ère Expérience : On cherche à observer comment se déroule une éruption volcanique

Liste du matériel utilisé : 500g de farine blanche, 250g de sel, 50g de bicarbonate de soude, 200mL d'eau, 100mL de vinaigre blanc, 30mL d'huile végétale d'olive, 30mL de détergent à vaisselle transparant, colorants alimentaires rouge et vert, un grand récipient, une balance, une cuillère à soupe, un verre transparant, un grand plateau, une bouteille en plastique de 330mL vide et un entonnoir.

Protocole expérimental : - On verse 500g de farine, 250g de sel et 2 cuillées à soupe d'huile dans un grand récipient. On mélange tout avec la cuillère.

   

- On verse 150 mL d'eau dans un verre et on y ajoute 5 gouttes de colorant rouge et 5 gouttes de colorant vert. On verse tout le contenu dans le récipient.

 

- Avec nos mains, on mélange les ingrédients jusqu'à ce que la pâte ne soit plus collante (pendant environ 2 min).

- On pose la bouteille sur le grand plateau et à l'aide de la pâte à modeler on fabrique un volcan autour.

 

- Dans un autre verre, on verse 50 mL d'eau, 50g de bicarbonate, 3 gouttes de colorant rouge et 30 mL de détergent à vaisselle transparant. A l'aide d'un entonnoir, on ajoute le mélange dans le volcan.

 

- On rince l'entonnoir, et on ajoute 100mL de vinaigre blanc dans le cratère.

Observations : Au début de l'éruption, des gaz sont pression font remonter la lave à l'intérieur du cratère.

Une fois arrivée à l'orifice du cratère, la lave s'écoule lentement sur les flancs du volcan, formant ainsi une coulée qui s'arrêtera d'elle même au bout d'une distance d'environ 1 mètre.

Interprétations : On constate que, lors d'une éruption, une réaction chimique se produit créant une coulée de lave sur les flancs du volcans après avoir remonté jusqu'à la cheminée.

2ème Expérience : On suppose que le bicarbonate de soude remplace la silice dans un vrai volcan et donc influence sur la viscosité de la lave.

Liste du matériel utilisé : 500g de farine blanche, 250g de sel, 100g de bicarbonate de soude, 200mL d'eau, 100mL de vinaigre blanc, 30mL d'huile végétale d'olive, 30mL de détergent à vaisselle transparant, colorants alimentaires rouge et vert, un grand récipient, une balance, une cuillère à soupe, un verre transparant, un grand plateau, une bouteille en plastique de 330mL vide et un entonnoir.

Protocole expérimental : - On verse 500g de farine, 250g de sel et 2 cuillées à soupe d'huile dans un grand récipient. On mélange tout avec la cuillère.

 

- On verse 150 mL d'eau dans un verre et on y ajoute 5 gouttes de colorant rouge et 5 gouttes de colorant vert. On verse tout le contenu dans le récipient.

- Avec nos mains, on mélange les ingrédients jusqu'à ce que la pâte ne soit plus collante (pendant environ 2 min).

 

- On pose la bouteille sur le grand plateau et à l'aide de la pâte à modeler on fabrique un volcan autour.

- Dans un autre verre, on verse 50 mL d'eau, 100g de bicarbonate, 3 gouttes de colorant rouge et 30 mL de détergent à vaisselle transparant. A l'aide d'un entonnoir, on ajoute le mélange dans le volcan. 

- On rince l'entonnoir, et on ajoute 100mL de vinaigre blanc dans le cratère.

Observations : Dans cette expérience, on observe que la lave qui sort de ce volcan pendant l'éruption est plus lente à s'échapper et à s'écoule. La lave est plus visqueuse et la coulée de lave formée ne mesure que 35 cm, c'est un tiers de la coulée précédente. En rajoutant plus de bicarbonate de soude, la lave est plus visqueuse et iversement.

Interprétations : Le bicarbonate de soude est donc un facteur qui influence sur la viscosité de nos volcans. Par conséquent, le bicarbonate de soude remplace la silice dans un vrai volcan pour déterminer si une lave est plus ou moins fluide.

3ème expérience : On cherche à observer la pression qu'exercent les gaz quand le volcan est bouché.

Protocole expérimental : - On verse 500g de farine, 250g de sel et 2 cuillées à soupe d'huile dans un grand récipient. On mélange tout avec la cuillère.

- On verse 150 mL d'eau dans un verre et on y ajoute 5 gouttes de colorant rouge et 5 gouttes de colorant vert. On verse tout le contenu dans le récipient.

- Avec nos mains, on mélange les ingrédients jusqu'à ce que la pâte ne soit plus collante (pendant environ 2 min).

- On pose la bouteille sur le grand plateau et à l'aide de la pâte à modeler on fabrique un volcan autour.

- Dans un autre verre, on verse 50 mL d'eau, 100g de bicarbonate, 3 gouttes de colorant rouge et 30 mL de détergent à vaisselle transparant. A l'aide d'un entonnoir, on ajoute le mélange dans le volcan.

- On rince l'entonnoir, et on ajoute 100mL de vinaigre blanc dans le cratère. On prend un peu de pâte du volcan pour boucher le cratère.

Observations : Malgré le fait que notre expérience n'est pas fonctionnée (on aurait voulu observer le bouchon propulsé par la pression des gaz formés), nous avons quand même pu voir un dégagement gazeux se produire.

Interprétations : Lors d'une éruption volcanique, un dégagement gazeux se produit, il provient du dégazage du magma qui contient ces gaz dissous, lors de l'éruption, ils s'y libèrent lorsque le magma remonte peu à peu vers le cratère du volcan. Si le volcan est bouché, l'éruption est plus violente.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site